Et si je veux chanter autre chose que l'opéra ?

    

 Quel que soit le projet artistique qui motive votre désir d’étudier le chant, que vous soyez chanteur de rock, de jazz, de gospel, de  variété,  l’ acquisition de la maîtrise de la production vocale sera  toujours fondamentale pour faire de vous un interprète  convainquant. 

 

L’étude de la technique vocale de base c’est à dire la respiration, le soutien, la place de la voix, permet, entre autre,  le contrôle de la justesse, une souplesse de la voix qui l’autorise à se prêter à la plupart des exigences propres aux styles que vous choisissez de chanter, la capacité de chanter sans fatigue exagérée.

 

Quelle esthétique musicale pourrait se dispenser de cela et quel chanteur digne de ce nom pourrait s’en désintéresser ?

 

Il est important de travailler avec un professeur qui connaisse ces différents répertoires (rock, jazz, variété, gospel) tout d’abord parce qu’ on travaille aussi sur des morceaux et que donc, le professeur doit être capable de choisir ceux qui accompagneront au plus juste la progression du chanteur, ensuite parce que la technique doit servir au mieux les spécificités musicales et vocales des styles musicaux que chacun désire travailler.

PS : Afin de ne froisser aucune susceptibilité, je rappelle que « chanteur » est un terme générique, je m’adresse également aux chanteuses.